Petit guide : pour un emménagement en résidence tout en douceur

Ça y est, votre décision est prise : vous faites le grand saut et quittez votre maison pour rejoindre votre résidence. Quelle belle aventure vous attend! Votre nouveau milieu de vie vous apportera de grandes joies, et votre adaptation se fera tout en douceur… surtout si la transition est bien préparée!


Tout comme ses trois collègues conseillères en location au Marronnier, Nancy McCann fait découvrir la vie à la résidence aux futurs membres de la communauté et les accompagne de leur première visite jusqu’à leur emménagement. Nos locataires apprécient ses conseils et son soutien. On vous en fait donc profiter aussi!


Apaiser ses inquiétudes devant l’inconnu

En vous imaginant vivre en résidence, plusieurs idées préconçues peuvent surgir à votre esprit, et elles ne sont pas toujours des plus réjouissantes. Pour faire face à ces appréhensions, rien de tel qu’une visite en règle du Marronnier!

« Les gens sont parfois très inquiets au début du processus », relate Nancy McCann. « Certaines personnes peuvent venir à reculons, mais une fois la visite faite avec nous, ils sont très rassurés. On est une résidence pour personnes autonomes, donc chacun est ici libre chez soi, tout en ayant accès à une foule de services et d’activités à même la résidence. On est un genre de complexe hôtelier pour retraités! »


Se préparer efficacement à son déménagement


Généralement, deux à trois mois s’écoulent entre la signature d’un bail et le déménagement, le temps qu’il faut pour bien se préparer et résilier son présent bail ou vendre sa maison, le cas échéant. Cette période tampon permet également à la résidence de préparer l’appartement afin que celui-ci soit livré clé en main aux nouveaux locataires. Comment optimiser la préparation de son déménagement pour s’installer l’esprit tranquille?


Rédiger une liste



« On encourage les futurs résidents à tout noter pour ne rien oublier. On leur donne d’ailleurs un bloc-notes et un crayon à cet effet lors de la signature du bail. En écrivant au fur et à mesure les choses auxquelles on pense, on peut les chasser de notre esprit et consacrer nos pensées à autre chose. Changement d’adresse et d’assurances, services techniques à annuler, branchement Internet : votre aide-mémoire sera là pour vous guider le moment venu. »


Un accompagnement idéal


Les proches sont d’une aide précieuse lors d’un déménagement, tant pour la préparation que pour l’installation. « Quand ça devient un projet de famille, c’est toujours plus agréable et moins stressant. Ça rend également la transition émotionnelle moins difficile », affirme la conseillère.


Un guide complet à consulter sans modération


Avant la signature du bail, le Guide du résident, qui contient de l’information précieuse, est remis aux futurs locataires. Règlements de la résidence, renseignements sur les services et les activités, et marche à suivre pour un emménagement réussi, tout y est. Une véritable bible pour ne rien oublier!


Un personnel disponible et attentionné


Nos conseillères en location sont toujours disponibles pour répondre aux questions des futurs locataires. « On est tissé serré avec nos clients. On leur parle de façon régulière et on les accompagne dans ce beau et grand projet. » Vous avez des appréhensions, des doutes, des insécurités? N’hésitez jamais à faire appel à notre personnel dévoué!


Quelques étapes incontournables pour éviter les surprises


Bien que tout soit soigneusement décrit dans le Guide du résident, personne n’est à l’abri d’un oubli ou d’un petit pépin. Quelles sont les difficultés fréquemment rencontrées qui pourraient être évitées?


L’installation des électroménagers


Pour ne pas se retrouver sans laveuse et sécheuse pendant quelques semaines, il est important d’acheter des électroménagers de bonnes dimensions et de prendre rendez-vous pour l’installation assez tôt dans le processus. En ce moment, l’approvisionnement en électroménagers n’est pas constant dans les magasins, et le délai de livraison peut être plus long qu’à l’ordinaire.


L’habillage des fenêtres


Il en va de même pour la pose de toiles ou de rideaux, qu’on peut parfois oublier dans sa liste de choses à faire avant le déménagement. « Et faire du sur-mesure, c’est long! Il faut prévoir un certain temps entre la commande et l’installation. »


Choix des déménageurs


Pour un déménagement sans soucis, mieux vaut faire appel à une entreprise de déménagement qui connaît déjà la résidence, ce qui est le cas de la plupart des grandes entreprises spécialisées. C’est plus rapide de cette façon, et donc moins coûteux. Il faut également s’assurer que les déménageurs possèdent une assurance adéquate.

Pour éviter tout bris d’objets fragiles ou qui ont une grande valeur sentimentale, on conseille toujours de transporter ceux-ci soi-même dans une voiture.


Les meubles : mesurer et épurer



Vous partez d’une grande maison vers un appartement en résidence? Mesurer vos meubles est de mise pour éviter les mauvaises surprises en intégrant votre nouveau chez vous!

« Il est important de faire un bon tri et de se départir de certaines choses avant le déménagement. Certaines personnes quittent la maison où ils demeurent depuis leur mariage et où ils ont vu leurs enfants grandir. C’est parfois difficile émotionnellement, mais ça peut faire du bien de se dire que les meubles qui ont fait notre bonheur pendant toutes ces années pourront rendre d’autres personnes heureuses à leur tour. »



Pour cette nouvelle étape de vie, épurer est la clé. « En plus de leur appartement, les résidents profitent de 70 000 pi2 d’aires communes. Il n’est donc pas nécessaire d’apporter ses gros divans et une table pouvant recevoir huit personnes à manger. Les activités sociales pourront avoir lieu dans les espaces communs, qui sont accueillants et confortables. »


Depuis le début de la pandémie, trouver des organismes de charité prêts à venir récupérer vos meubles à la maison est plus ardu. Plusieurs sites, comme Kijiji, Marketplace et des groupes Facebook de bazars ou de dons peuvent vous aider à vous départir de vos biens si vous rencontrez ce problème. Vous n’êtes pas à l’aise avec Internet et les réseaux sociaux? Faites appel à vos petits-enfants, qui se feront certainement un plaisir de vous accompagner!


Déménager avec l’aide de professionnels ou de la famille?


Si certains font le choix de ne pas faire appel à des déménageurs pour le jour J, il faut savoir que les déménagements les plus laborieux sont souvent ceux faits par la famille. « Ce n’est pas par mauvaise volonté, mais les déménagements faits par les proches s’organisent souvent à la dernière minute. Or, il faut nous aviser de votre arrivée pour que nous puissions réserver un ascenseur et des plateformes pour votre déménagement. De plus, les proches n’ont ni les bonnes techniques ni l’équipement nécessaires à un déménagement, ce qui augmente le risque de blessures. Il faut également prévoir de grandes distances à parcourir, car notre résidence est grande. »

S’en remettre à des entreprises spécialisées assure une économie de temps et une plus grande tranquillité d’esprit!


Bien intégrer son nouveau milieu de vie


Quels conseils Nancy McCann donne-t-elle aux personnes nouvellement installées à la résidence pour s’acclimater tout en douceur? « D’abord, écoutez-vous et allez-y à votre rythme. Vous n’avez pas défait de boîtes aujourd’hui? Ce n’est pas grave, il n’y a rien d’urgent. Quand les gens arrivent ici, on espère que c’est pour longtemps, alors ça ne sert à rien de se mettre ce stress-là sur les épaules. »

Ensuite, elle conseille aux nouveaux locataires de demeurer ouverts et d’explorer les lieux. « Sortez de votre appartement, n’hésitez pas à poser des questions au personnel et aux autres résidents. Tout le monde est très accueillant et sera heureux de vous aider à vous repérer! »



Trouvez-vous également des activités en lien avec vos centres d’intérêt. Les groupes déjà formés ne seront aucunement réfractaires à intégrer un nouveau membre, bien au contraire! Rejoindre des activités qui vous intéressent, que ce soit la pétanque, les cours d’aquaforme ou les casse-tête, vous permettra d’échanger avec des gens partageant les mêmes passions que vous.

Faire du bénévolat favorise également les rencontres et la découverte des lieux. Si c’est quelque chose qui vous intéresse, n’hésitez pas à entrer en contact avec l’équipe des loisirs ou à remplir le formulaire Bénévolat sur notre site Internet.


L’heureux mariage entre sécurité et autonomie



En intégrant une résidence pour personnes autonomes, vous profitez du meilleur des deux mondes : une liberté entière, la préservation de votre intimité et le respect de votre autonomie, ainsi que des activités, des services et des ressources à portée de la main.

« Quand on déménage en résidence », résume Nancy McCann, « c’est le moment où on peut commencer à penser à soi! »


Vous pourriez aussi aimer :


Le bon moment pour déménager en résidence

Les bienfaits de manger en groupe pour les aînés

Guider les personnes âgées dans l'apprentissage de la nouvelle technologie