top of page

Fraude chez les personnes âgées : prévenir plutôt que guérir

Appels de faux employés, organismes de bienfaisance frauduleux… La fraude financière se présente sous différentes facettes et ne cesse d’évoluer. Une chose est certaine, les escrocs ne manquent pas d’imagination pour que leurs victimes mordent à l’hameçon!


Parmi les crimes les plus fréquents visant les personnes âgées se trouve malheureusement la fraude financière. Catherine Ladouceur, directrice Communications-Marketing à la Résidence le Marronnier, explique les types de fraudes à surveiller et nous donne des conseils pour les prévenir.


Les fraudes par courriel et par téléphone aux aînés



Les tentatives d’hameçonnage deviennent plus réalistes d’année en année. Comment sont-elles réalisées? Les arnaqueurs envoient un courriel vous incitant à cliquer sur un lien ou vous appellent en prétendant être un agent du gouvernement ou un employé de la banque.


L’objectif des arnaqueurs est de récolter des renseignements personnels sensibles, comme votre numéro de compte. Les victimes d’hameçonnage fournissent ces informations, car elles croient qu’elles obtiendront un remboursement d’impôt ou qu’il s’agit du processus normal pour rétablir leur compte bancaire compromis par une transaction frauduleuse (selon les dires du faux employé).


« La fraude la plus fréquemment signalée à la Résidence le Marronnier, c’est le courriel qui informe un résident qu’il est en situation de non-paiement de loyer », souligne Catherine Ladouceur. « Les escrocs utilisent souvent des termes comme gestion locative ou location dans leur adresse courriel et le nom de leur (fausse) entreprise, ce qui porte à croire qu’il s’agit réellement d’un sous-traitant du Marronnier. »


Exemple de courriel frauduleux et sa pièce jointe envoyés à une résidente

Heureusement, plusieurs résidents et résidentes du Marronnier ont déjà le réflexe de venir poser des questions au personnel lorsqu’une situation semblable se présente. « Tout le monde peut consulter le Service à la clientèle pour vérifier que l’expéditeur du courriel reçu est bien le Marronnier. »


Les personnes âgées victimes de l’arnaque «  grand-parent  »


De plus en plus fréquente, l’arnaque grand-parent mise sur votre bienveillance envers vos enfants et vos petits-enfants qui ont un « besoin urgent d’argent ». Les fraudeurs prétendent qu’un de vos proches a eu un accident ou a été arrêté et que vous devez immédiatement lui faire un virement de fonds.



Imaginez qu’un avocat communique avec vous parce que votre petite-fille a été arrêtée dans un pays étranger et qu’elle a besoin d’argent pour payer sa caution. Vous sentirez certainement la pression monter! Lorsque les émotions vous submergent, le risque de tomber dans un piège est élevé.


Il y a eu au moins une tentative d’arnaque grand-parent à la Résidence le Marronnier. « Un homme disait être l’avocat d’un des petits-enfants de la résidente. Il lui parlait de façon à créer un sentiment d’urgence et savait des choses sur son petit-fils, ce qui lui a permis de gagner sa confiance. Heureusement, lorsqu’elle s’est rendue à son institution bancaire pour effectuer le virement, l’employée qui lui a répondu a eu de bons réflexes et a reconnu le procédé suspect. », raconte Catherine Ladouceur.


Lorsqu’on vous met de la pression pour faire un virement le plus rapidement possible, dites-vous qu’il y a probablement anguille sous roche!


Les fraudes par le biais des médias sociaux



Gagner un prix dans un concours, c’est toujours agréable! Jusqu’à ce que vous compreniez que le prix n’est pas celui que vous pensiez…


Les fraudeurs créent souvent de fausses pages au nom d’entreprises qui organisent des concours sur Facebook pour ensuite communiquer avec les participants et les participantes. Le Marronnier a lui-même déjà été victime de ce stratagème.


« Les fraudeurs créent une page identique à la nôtre, puis ils communiquent avec les gens en privé pour leur dire qu’ils ont gagné le prix, mais qu’ils doivent fournir leur numéro de carte de crédit pour le recevoir », explique Catherine Ladouceur. Or, aucune entreprise ne vous demandera ce renseignement dans le cadre d’un concours sur Facebook. Il faut donc à tout prix éviter de donner votre numéro de carte de crédit ou tout autre renseignement personnel!


Pour détecter la fraude, Catherine Ladouceur suggère de valider l’authenticité de la page Facebook en regardant le nombre d’abonnés avant de répondre. « La page de la Résidence le Marronnier a plus de 3 000 abonnés, alors si vous tombez sur une page qui en a moins de 10, la vigilance est de mise! »


Comment éviter la fraude


Plusieurs comportements préventifs peuvent être adoptés pour éviter d’être victime de fraude.

  • Ne divulguez jamais vos renseignements personnels (date de naissance, numéro de carte de crédit, etc.) à quelqu’un qui vous appelle. Raccrochez et rappelez l’organisation pour laquelle la personne prétendait travailler au numéro que vous aurez trouvé par vous-même (par exemple sur son site officiel).

  • Ne cliquez jamais sur des pièces jointes ou des liens contenus dans des messages non sollicités.

  • Si un ou une de vos proches vous réclame de l’aide financière, posez-lui des questions personnelles pour vérifier son identité (le prénom de ses parents, son toutou préféré lorsqu’il ou elle avait cinq ans, etc.).

  • Si on vous propose d’acheter des produits financiers, vérifiez l’inscription de l’entreprise ou de l’individu en question au registre de l’Autorité des marchés financiers.

Le site Web du service de police de Laval contient beaucoup d’informations sur les divers types de fraudes, sur la manière de les détecter et sur la marche à suivre si on croit avoir été victime. Personne n’est à l’abri!


Des initiatives pour prévenir la fraude au Marronnier


Le Marronnier n’hésite pas non plus à mettre sur pied des initiatives de prévention de la fraude. Par exemple, des séances d’information ont été offertes aux résidents et aux résidentes et des capsules vidéo ont été diffusées sur la chaîne de télévision interne, le 941. Le Centre antifraude canadien a aussi été consulté pour obtenir des conseils.



« Les résidents et les résidentes savent maintenant qu’en cas de problème avec leur paiement de loyer, le personnel communiquera directement avec eux par téléphone, et non par courriel », précise Catherine Ladouceur. À tout moment, peu importe la situation qui se présente, les résidents et les résidentes qui ont un doute sur une communication suspecte peuvent demander de l’aide au personnel de l’établissement.


En matière de fraude, la gêne n’a pas sa place. Posez des questions et demandez conseil à des personnes de confiance qui peuvent vous aider à reconnaître une arnaque potentielle. Ensemble, nous réussirons à déjouer les fraudeurs!


Vous aimerez aussi :


Commentaires


E0205_017.jpg

Découvrez nos appartements

Espace de vie Bowling.JPG

Découvrez nos loisirs

bottom of page