top of page

Les activités intergénérationnelles: bonnes pour tout le monde!

Que l’on pense à une sortie au musée entre grands-parents et petits-enfants, à un après-midi popote ou à une pièce de théâtre à monter, les activités intergénérationnelles offrent des moments précieux, et surtout, elles ouvrent une fenêtre sur la tolérance, l’ouverture à l’autre et l’entraide.


Ses années à œuvrer dans le milieu communautaire ont permis à Linda Cyr, membre de l’équipe des loisirs au Marronnier, d’acquérir une vaste expérience en la matière. Elle dresse avec nous un portrait juste et enthousiasmant des bienfaits des activités intergénérationnelles, tant pour les personnes âgées que pour les jeunes.


Santé, bonne humeur, perte de préjugés: trois des nombreux avantages des activités intergénérationnelles



Tout le monde s’entend pour le dire: qu’on ait 7 ou 87 ans, les activités auxquelles participent des personnes d’âges différents sont agréables, utiles et bonnes pour la santé. Outre les activités en milieu familial, de nombreux événements rassembleurs sont organisés dans les quartiers, et leurs effets se font sentir par-delà les chaumières, dans le bien-être collectif.


Des bienfaits pour les personnes âgées


1. La Compagnie Créole en a fait son hymne: c’est bon pour le moral! «Au Marronnier, nous avons la chance d’accueillir à même un de nos bâtiments une garderie en concession. Quand les enfants se promènent dans la résidence, ce qu’ils font régulièrement, les résidents et les résidentes ont tout de suite le gros sourire aux lèvres», raconte Linda Cyr.


2. C’est un excellent moyen de briser l’isolement. Les activités intergénérationnelles permettent aux gens de sortir, de voir leurs proches, de faire des rencontres et d’être actifs socialement. Un facteur important pour vieillir en santé!



3. Ces activités nourrissent également l’estime de soi des aînés, alors qu’ils et elles renouent avec le sentiment d’être utiles au contact des jeunes. Partager son expérience de vie, ses trucs de cuisine, ses connaissances en ébénisterie et ses conseils en tricot rehausse la confiance en soi. Résultats notables: moins d’anxiété et une meilleure santé psychologique.



4. Ça énergise et ça garde en forme. Comme plusieurs études le démontrent, les activités intergénérationnelles favorisent le maintien d’une bonne santé physique. L’énergie de la jeunesse, c’est contagieux! En compagnie d’enfants, on est moins concentré sur ses bobos et on bouge davantage. Pas besoin de sauter sur une patinoire pour compter des buts, il suffit d’y aller en fonction de ses propres capacités pour en profiter.


5. Ça brise les préjugés. Combien de fois avons-nous entendu (ou dit) «dans notre temps, c’était mieux» ou «ah, les jeunes d’aujourd’hui»? Prendre le temps de connaître les jeunes générations peut contribuer à changer les perceptions et à ouvrir les esprits.


Des bienfaits pour les jeunes



1. Les jeunes aussi gagnent en confiance au contact des aînés. Ils peuvent se rendre utiles en leur montrant le fonctionnement d’outils technologiques, par exemple.



« Lors d’une activité que j’avais organisée, des personnes âgées demeurant en résidence avaient dansé avec des jeunes du secondaire, une danse que j’avais chorégraphiée pour un événement à la résidence. Les jeunes allaient aider les aînées pour certains mouvements pendant les répétitions. Ils étaient patients, tout le monde s’entraidait, c’était beau à voir », se souvient Linda.


2. Les jeunes entretiennent aussi des préjugés envers les aînés. Les activités intergénérationnelles sont pour eux l’occasion de découvrir à quel point ces gens ont du vécu et leurs histoires sont fascinantes. Une belle façon de contrer l’âgisme!


3. Selon Johanne Filiatrault, chercheuse au Centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal, le contact des jeunes avec les aînés améliore leurs habiletés sociales, leurs performances scolaires ainsi que leurs habiletés de lecture et d’écriture.


4. Pour dédramatiser le vieillissement, rien de tel que de côtoyer des gens dans la fleur de l’âge d’or! Oui, à 75 ou 85 ans, on peut encore profiter de la vie, avoir du plaisir, apprendre et vivre des moments magiques. Les activités intergénérationnelles agissent comme un antidote à la peur de vieillir.


Pour une société plus ouverte et plus tolérante


À travers les activités intergénérationnelles, les jeunes comme les personnes âgées apprennent à mieux se connaître, se comprendre, se respecter et partager, ce qui, de manière globale, favorise la solidarité et le mieux-vivre en société.


« Quand j’organisais des fêtes dans des parcs de certains quartiers, on le remarquait tout de suite. Après ces activités, le niveau de vandalisme diminuait, les chicanes de voisinage aussi. On voit son entourage avec de nouvelles lunettes et le niveau de tolérance augmente. »


La diminution des préjugés en lien avec l’âgisme peut également se répercuter dans plusieurs domaines, notamment en milieu de travail. Si les générations se comprennent davantage, chacune peut reconnaître ce que l’autre a à apporter et œuvrer davantage en collaboration plutôt qu’en opposition.


Vers quelles activités se tourner?



Pour l’animatrice en loisirs, nul besoin d’élaborer des activités hors de l’ordinaire pour profiter de leurs bienfaits. De simples moments passés en famille ou en petits groupes sont amplement suffisants.


«Faire découvrir des recettes, échanger sur sa musique préférée, aller pique-niquer, exercer une activité sportive, tout ça est parfait. On voit beaucoup de grands-parents et d’arrière-grands-parents se rendre à notre volière avec leurs petits et arrière-petits-enfants. Ils leur montrent les oiseaux, leur apprennent leur nom. Les enfants adorent. Pas besoin d’être plus compliqué que ça.»


Crédit photo : Résidence le Marronnier


Au Marronnier, un Noël des petits est organisé annuellement, réunissant pour l’occasion entre 500 et 1000 personnes. Le père Noël et un spectacle offert sur la scène du Marronnier sont au rendez-vous pour égayer petits et grands. Cette année, l’événement se tiendra le samedi 16 décembre.


«Il n’y a que du positif aux activités intergénérationnelles. Si on peut inspirer des gens, allumer une petite étincelle et leur donner envie de tenter l’expérience, ce serait merveilleux!»


Vous pourriez aussi aimer:



Comments


E0205_017.jpg

Découvrez nos appartements

Espace de vie Bowling.JPG

Découvrez nos loisirs

bottom of page